C2i - niveau 1

Ce certificat atteste de compétences dans la maîtrise des outils informatiques et réseaux. Il est institué dans le but de développer, de renforcer et de valider la maîtrise des technologies de l’information et de la communication par les étudiants en formation dans les établissements d’enseignement supérieur. Il est prévu deux niveaux :

* un niveau 1 d’exigence applicable à tous les étudiants et les stagiaires de formation continue. Ce premier niveau doit être acquis au plus tard au niveau de la licence mais de préférence dès le début des études supérieures. Il sera à terme exigible à l'entrée à l'IUFM.

* un niveau 2 offrant des orientations professionnelles. Ildoit être acquis au niveau du Master 2.

C2i niveau 2 "Enseignant", "Métiers du droit", "Métiers de la santé", "Métiers de l'ingénieur", "Métiers de l'environnement et de l'aménagement durables". Le C2i niveau 2 "Enseignant" devient obligatoire à partir de 2012 pour les personnes admises au concours de l'enseignement.

Le Certificat Informatique et Internet dans les cursus universitaires.

cursus

 

Positionnement

Le positionnement permet d'évaluer le niveau de compétences des candidats à la certification.
Dans ce but, un questionnaire à choix multiple est proposé au postulant.
Au vu des résultats obtenus, un bilan de compétences est réalisé donnant par domaine de compétences (A1, A2 et B1 à B7) un pourcentage d'acquisition de celles-ci.
L'intérêt de l'évaluation est de proposer au candidat un parcours de formation adapté.

Ce test peut être utilisé par les universités via les correspondants C2i. Il peut répondre aux nécessités de l'article 14 sur le grade de Licence (arrêté du 23/04/2002) qui implique une évaluation du niveau des étudiants quant à leurs aptitudes à l'utilisation des outils informatiques.

Une base de données de QCM de positionnement et de certification existe au niveau national, ces QCM sont mutualisées par toutes le universités et validées au niveau national.

 

Certification

Les modalités de certification définies dans la circulaire n°2008-122 du 4-8-2008 parue au B.O. n° 33 du 4 septembre 2008 sont les suivantes :

Tout postulant à la certification C2i niveau 1 doit faire acte de candidature dans un cadre déterminé par l'établissement habilité.
Il est rappelé que ce certificat atteste de l'acquisition de compétences et qu'en conséquence les modalités de certification se traduisent par la validation ou non des compétences.
Les modalités de certification comprennent deux parties :

  1. Une partie théorique, d'une durée de 45 minutes, sur la base de réponses apportées à un questionnaire de 45 questions couvrant les neuf domaines du référentiel national (cinq questions par domaine). Ce questionnaire devra être constitué par recours à la banque nationale de questions alimentée en concertation avec les établissements certificateurs. La validation positive de chaque domaine sera acquise si le score obtenu est au moins égal à 50 sur 100 selon le mode de calcul précisé en annexe. Cette partie sera obtenue si chacun des neuf domaines est validé.
  2. Une partie pratique, couvrant les neuf domaines du référentiel, qui devra s'organiser sous forme d'activités concrètes. Il est recommandé d'intégrer ces activités dans la formation et de les répartir sur un semestre. Des exemples d'activités sont proposés par une banque nationale à disposition des établissements habilités et nourrie par ceux-ci. Chacune des activités pourra conduire à la validation d'un ou plusieurs items dans un ou plusieurs domaines du référentiel. Cette partie sera obtenue lorsque les 9 domaines de compétences seront validés. Un domaine est obtenu par la validation d'au moins 80 % de ses items.

La certification C2i® niveau 1 est attribuée après obtention de chacune des deux parties.
En cas d'échec à la certification C2i® niveau 1, une attestation est remise au candidat. Elle précise pour la partie pratique les domaines de compétences obtenus et pour la partie théorique son obtention éventuelle. Le candidat garde le bénéfice des éléments obtenus pour une prochaine session de certification.
Le nombre des sessions de certification par année est déterminé par l'établissement. L'organisation d'au moins une session par semestre est conseillée.
Les modalités précises de certification, dans le cadre défini ci-dessus, feront l'objet d'une validation par les instances décisionnelles de l'établissement habilité. Ces modalités, valables globalement pour l'établissement, devront être applicables à tout candidat à la certification.
Les certificats seront délivrés par un jury unique et spécifique au C2i® niveau 1 désigné par le responsable de l'établissement habilité et présidé par un enseignant-chercheur. Ce jury comportera des membres permanents et des membres invités en fonction des origines des candidats.
Le jury peut valider directement des compétences attestées par d'autres certifications reconnues dans un ou plusieurs domaines de compétences du référentiel national. Seul juge de l'attribution de ces validations, le jury peut aussi prendre en considération les acquis de l'expérience.
Si le C2i® niveau 1 est inclus dans un diplôme, il figure au supplément du diplôme, sinon il est considéré comme un certificat séparé.

Copyright © 2014 UP13. Tous droits réservés.